RADIO(S)

Alerte info
FAITS DIVERS : DUNKERQUE : UN COMMANDO SÉQUESTRE L'ÉQUIPAGE D'UN NAVIRE IMMOBILISÉ POUR TRAFIC DE DROGUE. ... AISNE : 1.500 OBUS FORCENT L'ÉVACUATION D'UN VILLAGE ENTIER. ... DISPARITION DE DELPHINE JUBILLAR : LA VÉRITÉ SUR LE POINT D'ÊTRE RÉVÉLÉE ? ( voir l'article sur notre site ).


DISPARITION DE DELPHINE JUBILLAR : LA VÉRITÉ SUR LE POINT D'ÊTRE RÉVÉLÉE ?

L'affaire va-t-elle prendre une nouvelle tournure ? Plusieurs événements prévus cette semaine pourraient permettre de faire éclater la vérité sur la disparition de Delphine Jubillar, l'infirmière disparue le 16 décembre 2020 à Cagnac-les-Mines (Tarn), et dont le corps n'a toujours pas été retrouvé.

Alors que les juges d'instruction doivent de nouveau entendre Cédric Jubillar, son époux et principal suspect mis en examen et incarcéré en fin de semaine, le vendredi 15 octobre, les enquêteurs songeraient à l'hypothèse selon laquelle ce dernier ait pu prendre sa voiture pour dissimuler le corps de sa femme. 

Ainsi, les investigations s'ouvrent à de nouvelles pistes concernant les lieux. Des recherches qui entraînent de nouvelles auditions de proches et de connaissances afin de tenter de resserrer le nombre d'endroits où pourrait se trouver le corps de Delphine Jubillar. 

DES MOYENS SUPPLÉMENTAIRES 

Dans ce contexte, de nouveau moyens logisitiques et techniques ont été déployés pour ces recherches. Une équipe de gendarmerie spécialisée en spéléologie venue des Pyrénées-Atlantiques a procédé la semaine dernière à des fouilles souterraines

En effet, beaucoup d'endroits proches du domicile de Cédric Jubillar sont difficilement accessibles sans des équipements de grimpeurs et de spéléologues. 

UN DOSSIER «VIDE DE PREUVES» 

Interrogé par Sud Radio, Alexandre Martin, avocat de Cédric Jubillar, a assuré que son client était «serein». En effet le dossier serait, selon lui, «vide de preuves». «Il n’y a aucun élément qui puisse expliquer qu’il puisse être le coupable dans cette affaire. Si tant est que Delphine Jubillar ait été tuée. On est devant un véritable mystère», a-t-il ajouté. Pour rappel, en septembre dernier, la troisième demande de remise en liberté de Cédric Jubillar avait été rejetée. 

close
volume_off
closevolume_off
Partager