RADIO(S)

Alerte info
Faits divers : MARSEILLE : LA POLICE RETROUVE LE CORPS D'UN JEUNE HOMME CALCINÉ. ... DES ADOS EFFECTUENT 100 KILOMÈTRES AU VOLANT D'UNE VOITURE EMPRUNTÉE À LEURS PARENTS. Les jeunes, âgés de 14 à 16 ans, ont effectué plus de 100 kilomètres, en faisant l'aller-retour entre Fougères et Chantepie près de Rennes (Ille-et-Vilaine) SPORT : FOOTBALL : BARCELONE-BAYERN MUNICH, LILLE-WOLFSBURG, BRUGES-PSG… 1ÈRE JOURNÉE DE LA LIGUE DES CHAMPIONS : À QUELLE HEURE ET SUR QUELLE CHAÎNE ? ( A lire dans " rubrique sport " ALERTE INFO : HARCÈLEMENT DES COLLÉGIENS: TIKTOK SUPPRIME LE HASHTAG #ANTI2010 ... INFO BFMTV. Le mot-dièse a été partagé plus de 40 millions de fois, incitant les jeunes à harceler les sixièmes qui font leur entrée au collège.




«Shang-Chi et la légende des dix anneaux» ou l'arrivée d'un super-héros asiatique chez Marvel, le feel good movie «Un triomphe» avec Kad Merad, et le thriller horrifique «Malignant»... Voici trois longs-métrages à découvrir au cinéma ce mercredi 1er septembre.

 «SHANG-CHI ET LA LÉGENDE DES DIX ANNEAUX», DE DESTIN DANIEL CRETTON

Un nouveau super-héros débarque dans l’univers Marvel. Avec «Shang-Chi et la légende des dix anneaux», c’est en effet la première fois qu’un personnage d’origine asiatique est mis au premier plan. Celui-ci est joué par l’acteur sino-canadien Simu Liu, qui fera équipe avec son amie Katy (Awkwafina) dans ce long-métrage qui célèbre les arts martiaux. Shang-Chi, qui a perdu sa mère, s’est installé à San Francisco afin de fuir l’organisation des dix anneaux, dont le chef n’est autre que son père Xu Wenwu (Tony Leung), un être tyrannique qui rêve que son fils devienne un tueur. Un projet qui n’est pas du goût du jeune homme. Et lorsqu’il est approché par cette mystérieuse alliance, Shang-Chi décide d’aller combattre son géniteur en Chine, aidé de sa sœur Xialing. «Il doit trouver la force de se libérer de l’héritage de son père pour suivre son propre chemin. Mais toutes les histoires ont toujours de multiples facettes», explique le producteur Kevin Feige.

 «UN TRIOMPHE», D’EMMANUEL COURCOL

Etienne (magistral Kad Merad) est un comédien qui peine à joindre les deux bouts et galère aussi bien sur le plan professionnel que familial. Contacté par son vieil ami Stéphane (Laurent Stocker), brillant metteur en scène, il accepte d'animer un atelier au sein d’une prison. Avec sa bande de détenus et épaulé par une directrice bienveillante (Marina Hands), il se lance dans un défi fou : mettre en scène «En attendant Godot» de Samuel Beckett, l’histoire de «deux mecs dans la merde qui espèrent des lendemains meilleurs». Un film bouleversant et humain qui s’inspire de l’histoire vraie du comédien suédois Jan Jönson, qui avait tenté l’expérience dans une prison de son pays dans les années 1980. «Un triomphe» redonne le sourire et délivre un message d’espoir.

«MALIGNANT», DE JAMES WAN

Le maître de l’horreur fait sa rentrée. Auteur des sagas «Conjuring» et «Insidious», mais également du premier volet de la franchise «Saw», le réalisateur James Wan – qui tourne actuellement «Aquaman 2» – revient à son genre de prédilection en dévoilant le thriller horrifique «Malignant», avec pour héroïne Madison Mitchell. Incarnée par Annabelle Wallis, cette jeune femme est victime de visions cauchemardesques dans lesquelles un monstre, présenté comme le «mal incarné», tue en direct des femmes et des hommes qu’elle ne connaît pas. Et ces hallucinations qui la hantent jour et nuit font malheureusement écho à la réalité.


Partager