RADIO(S)

Alerte info
Sport : JO 2021 (JUDO): "UN BONHEUR PAS POSSIBLE!", AGBÉGNÉNOU EXULTE APRÈS SON TITRE OLYMPIQUE ... Clarisse Agbégnénou laisse éclater sa joie et son soulagement après avoir décroché le titre olympique de judo (-63kg), ce mardi aux JO 2021 de Tokyo. Une libération pour la porte-drapeau de la France, cinq ans après son immense déception à Rio. Faits divers : IL ABANDONNE SES ENFANTS DANS SA VOITURE POUR SE FAIRE VACCINER ... Le 22 juillet dernier à Decines (Rhône), un père de famille a laissé ses enfants dans sa voiture en pleine chaleur pour aller se faire vacciner. Monde : ALLEMAGNE : IMPORTANTE EXPLOSION DANS UNE USINE CHIMIQUE, UN «DANGER EXTRÊME» ALERTENT LES AUTORITÉS. Radio : Toute l'équipe vous souhaite une bonne semaine & une agréable journée ...




Le chef star Philippe Etchebest a revêtu un déguisement de gendarme pour dénoncer l’extension du pass sanitaire dans les restaurants.

Le cliché a fait le tour des réseaux sociaux. Le médiatique Philippe Etchebest a été photographié jeudi 22 juillet devant son restaurant bordelais « Le Quatrième Mur », déguisé en gendarme pour accueillir ses clients. Une image qui se veut forte pour dénoncer l’extension du pass sanitaire dans les restaurants et bars dès le début du mois d’aout. Le chef de brigade du concours culinaire « Top Chef » s’est beaucoup exprimé sur les conditions des restaurateurs depuis le début de la crise sanitaire et multiplie les coups de gueule contre la politique gouvernementale. « Vous vous rendez compte, un client un peu récalcitrant qui refuse de se faire sortir de l'établissement parce qu'il n'a pas le pass sanitaire, ça va finir en bagarre de saloon. On voit bien la réaction des gens parfois, ça peut être violent », avait-il déclaré sur RMC vendredi 16 juillet. « Ce n'est pas à nous de faire la police. En plus de ça, on risque 45.000 euros d'amende et un an d'emprisonnement ! On est traités comment là ? C'est pas possible, on ne peut pas mettre en place de telles mesures. On ne peut pas remplacer la police ». Ironie du sort, le restaurant a été contraint de fermer ses portes quelques heures après la diffusion du cliché, plusieurs cas de suspicion au Covid-19 ayant été déclarés au sein du personnel. « C’est avec tristesse et regret que nous vous informons de la fermeture de l’établissement pour quelques jours », peut-on lire sur le site du Quatrième Mur. Aucune date de réouverture n’a pour le moment été précisée.



Partager